Mâcon-Vergisson 2019

19.00  la bouteille

📦  Vendu par 6 bouteilles soit 114€ le carton, livraison incluse

Indiquez ci-dessous le nombre de cartons

La parcelle Mâcon-Vergisson

Localisées sur la Roche de Vergisson même, les vignes de la parcelle s’enracinent sur un replat à environ 380 mètres d’altitude ; elles jouxtent les parcelles de Pouilly-Fuissé « Sur la Roche » qui viennent d’être classées en premier cru. La proximité d’un bois les protège des courants d’air venus du nord. La longue croupe de la Roche présente des sols issus de calcaires du Bajocien supérieur.

La vinification

Après une vendange manuelle, les grappes entières font l’objet d’un pressurage direct lent (12h), les jus de raisin sont à mis à fermenter en fûts de chêne dont 20% de neufs.  L’entonnage est effectué par gravité, la fermentation alcoolique démarre naturellement avec les levures indigènes. La fermentation malolactique est effectuée à 100% afin de stabiliser complètement le vin. Un soutirage est effectué à l’issue de cette fermentation. La mise en bouteille est artisanale, le bouchage Diam mettra le vin à l’abri des goûts indésirables liés au bouchon.  La cire qui coiffe cette bouteille est un second rempart contre une évolution prématurée.

Conseil de dégustation :

Servez ce vin à 11 degrés dans de beaux verres, un léger passage en carafe lui donnera des ailes si vous le buvez en jeunesse!

«Pourquoi j’achète » ; Manuel Peyrondet, Meilleur Sommelier de France

Un beau terroir, des vignes menées en agriculture raisonnée, des rendements serrés, des vendanges manuelles, un grand interprète… l’équation est parfaite! Sincèrement, la probabilité de vous tromper en achetant cette bouteille est quasi nulle! Vous comprendrez dès la première respiration que ce flacon est bercé de multiples attentions: faire un grand vin de lieu, dans le respect de la nature et d’une histoire, tout en suivant les grandes traditions artisanales bourguignonnes! Cela se traduit aussi dans la rareté: 2400 cols seulement qui, au regard de leur profil ravageur à la dégustation, vont s’arracher comme des petits pains!

Mâcon-Vergisson 2019

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Découvrez prochainement :

Manuel Peyrondet

Meilleur Sommelier de France 2008,
Meilleur Ouvrier de France 2011,
Master of Port.

Mâcon Vergisson 2019

Pourquoi J’aime

Pour un premier coup d’essai, c’est bluffant! Qui n’a jamais rêvé, en tant que simple amateur ou passionné, de passer de l’autre côté de la barrière en signant ses propres cuvées? Philippe Guyonnet a osé! Passionné depuis tant d’années par la Bourgogne et les histoires centenaires des très vieux clos clunisiens, il s’est lancé en 2019 dans un projet pharaonique visant à ressusciter une partie du  « Clos de la Mollepierre », un terroir de légende abandonné après la crise du Phylloxéra. Accompagné dans sa démarche par Emmanuel Guillot, un des plus brillants interprètes du Mâconnais, ils sont « co-signé » en parallèle de ce projet une micro-cuvée de Mâcon-Vergisson sur un des plus beaux spots du village baptisé « La Roche ».



Sur ce socle géologique particulièrement actif, perché à 380 mètres d’altitude, les chardonnays légèrement muscatés de la parcelle enfantent des vins d’une irrésistible séduction, où le fruit se nourrit de pêche de vigne, d’agrumes et d’instances minérales lisibles au premier tour de verre. L’ensemble ayant été bercé par des fermentations naturelles sous bois et des élevages millimétrés, le spectre s’élargit au profit de fines touches grillées, de noisettes du Piémont. En bouche, la magie se prolonge dans un jeu de contraste saisissant: une attaque ample, crémeuse à souhait, qu’une acidité fine et salivante vient dynamiter avec panache tout en étirant la longueur!
 Bref, un premier coup d’essai d’une redoutable efficacité qui fera frémir de plaisir les « Burgundy lovers »! Prenez donc quelques bouteilles, c’est le genre de flacon qui ne fait pas long feu lors d’un apéro bien pensé!