Contact

Amateur passionné des vins de Bourgogne et de ses vieux clos clunisiens enracinés dans l’Histoire de France, j’ai franchi le pas et vous propose aujourd’hui mes premières cuvées de Mâcon-Vergisson et de Pouilly-Fuissé. En replantant cette année des vignes sur un très vieux clos abandonné depuis la crise du Phylloxéra, le Clos de la Mollepierre, je m’inscris modestement dans un pari un peu fou commencé par une famille de vignerons pionniers de la culture biologique. D’autres parcelles clunisiennes restent à défricher; si vous aussi ce challenge vous fait rêver, contactez-moi.